Patrick Bourden


Né en 1952 à Coutras en gironde, d’un père parisien et d’une mère girondine, depuis 1970  suit un parcours professionnel à la SNCF après une formation de forgeron.

Après 18 ans passés à Coutras, il part pour St Etienne, Givors, Lyon, Paris et sa région en 1975; en 1980 il quitte Paris pour Marseille où il résidera 17 ans, et sous  les cieux méditerranéens il peut exploiter pleinement sa passion de l’époque: la photographie et plus précisément la macrophotographie, la région étant particulièrement disposée à cette activité grâce à sa faune et sa flore locale.

Du passage de la photo à la peinture il n’eut qu’un pas à franchir, qui se réalisera en 1991 d’abord seul puis par  un hasard extraordinaire, son chemin croisera celui d’un maître provençal qui dirige l’atelier MARQUET à Marseille.

Ce maître de renommée internationale, Henri MARCAILLOU lui permettra de découvrir, de travailler, d’évoluer dans un monde inconnu et combien difficile; élève passionné et attentif de ce maître exigeant, il se passionne de plus en plus pour cette forme de l’art au rythme d’une ou deux séances par semaine et les connaissances acquises mises en application à son domicile, ce qui lui permet

de prendre rapidement de l’assurance. Il participe à de nombreuses expositions dans la région de Marseille parfois avec l’association des peintres cheminots,   parfois  seul à Aubagne, Cassis, Aix en Provence, Bandol, La Ciotat.

Malheureusement pour des raisons  professionnelles il doit quitter cette magnifique région fin 95 pour être affecté à Agen.

 Quelques liens se tissent avec des peintres locaux et cheminots, il décide de  créer une association en 1997 «La palette d’or Agenaise uaicf» (Union artistique  et  Intellectuelle des cheminots français), puis la création d’un atelier où il  dispense bénévolement tout le savoir que lui a enseigné son maître durant 5 ans.

 De nombreuses  expos dans toute la région, galerie de la tour à Bazens,  galerie  atmosphère à Agen, à Tonneins, Marmande,Valence d’Agen, Boé, Le Passage d’ Agen, La Réole, Bon Encontre,Gujan-Mestras , Arès, Donzac,  Ste  Radegonde, Montauban, La Teste de Buch,  etc.

Passionné par tous les sujets mais une prédilection pour les sujets ayants trait à la mer, Bretagne, Provence et aujourd’hui très inspiré par le bassin d'Arcachon, réalisés au couteau, outil qui lui permet de s’exprimer plus intensément. 22 ans de peinture et quelques 700 toiles réalisées sont pour lui le tremplin vers le chemin qui lui permettra, il l’espère à l’aboutissement de sa passion : La communication par la couleur, les contrastes, les complémentaires, les ombres et les lumières.